Neeeee

Le signe effrayant de ma germanisation croissante. Hier vers 19h, aéroport de Schönefeld,en train de me griller un mégot post-vol traumatique.

– Touriste : « Excuse me, do you have a lighter ? »

– Moi : « Neeeee…Euh, sorry, no.« 

Publicités

Un commentaire sur « Neeeee »

  1. Alors, un prix pour revenir aux fondamentaux, et ne plus être qu’un droïde!! Félicitations à toi en tout cas, comme quoi, les efforts et la motivation, ça paie toujours!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s