Hachée menu

Je ne blogue plus. Je bugge. Je déblo-gue même. Et comme je ne résiste jamais à la tentation du pignolage, je voulais vous faire partager les péripéties de ces dernières semaines, entre l’invasion de cafards, la saisie de mes comptes bancaires par les impôts, la rédaction intensive de « benchmarking » et la venue d’un « exterminateur » dans mon nouvel appartement bruxellois…

Ma dernière crise d’hystérie date d’il y a moins de 72 heures lorsque, suite à une vingtaine d’appels de ma mère, j’ai constaté le hacking en bonne et due forme de ma boîte mail, la seule chose que j’emmènerais sur une île déserte.

Cette compagne fidèle et discrète, nonobstant le rose criard qui lui sert d’ergonomie, s’est donc retrouvée détournée le 29 mars 2012, entre 10h et 10h47, par une bande de gueux au fin fonds du Nigéria, le nouvel eldorado des cyberpirates.

Voilà la saloperie de mail que ces charognes ont balancé à tous mes contacts, employeurs compris.

« Bonjour,
Je suis actuellement en Angleterre pour un programme et je suis vraiment dans le pétrin. J’ai été agressée en revenant à l’hôtel… ils ont volé ma porte-monnaie contenant tous mes papiers et presque tout mon argent, même mon téléphone portable. Le problème est que la direction de l’hôtel va garder mon passeport jusqu’à ce que je puisse payer la facture de ma chambre qui s’élève à 1,050 livres ( 1150 € ). J’ai franchement besoin d’aide pour rembourser et j’apprécierais vraiment n’importe quel montant que tu pourras envoyer pour m’aider. Je promets de rembourser dès que je suis rentrée.
vous pouvez envoyer de l’argent par Western Union pour mes coordonnées ci-dessous.
Nom : Prune Antoine
Manchester, M26 4LJ
Royaume-Uni
Essai de m’envoyer le détail du transfert (le numéro de identification. (mtcn) ) dès que c’est fait. Je compte sur toi…
Merci!


Prune Antoine
Journaliste
Carte de presse n° 105824
 »

La classe. En sus, tous mes mails ont intégralement disparu et l’accès au compte a été bloqué pendant une journée.

Moi qui checke une centaine de fois par heure en cliquant nerveusement sur ‘Actualiser’ au cas où le monde m’aurait oubliée, je me suis sentie défaillir.

J’ai alors appelé le service Assistance, où un jeune geek à la voix de stentor m’a posé des questions pour vérifier mon identité:

« – Quel est le prénom de votre conjoint ?

– Je ne suis pas mariée. Je n’ai QUE 30 ans.

– Vous avez configuré cette question en 1997, vous avez pu divorcer depuis.

Enculé. J’étais à peine majeure à l’époque mon bon.

– Prénom de votre chien ?

– Je n’ai pas de mari. Ce n’est pas pour avoir un chien. »

Face à mes sanglots amnésiques, le garçon a finalement été exquis et promis de faire son possible pour récupérer la dernière décennie de ma vie.

Quant à mes « amis », une majorité d’entre eux, a jugé « crédible » le mail envoyé.

D’accord, il y avait beaucoup de fautes d’orthographes. Mais c’est visiblement la probabilité de me retrouver à demi nue, fauchée, sans passeport, perdue à Londres, et demandant l’envoi en express de 1000 euros et des brouettes pour me sortir de la merde qui a frappé ces âmes charitables.

Exemple : « comme t’as souvent le cul bordé de nouilles je pensais que c t possible. » Ou le délicieux « Avec toi, on peut jamais savoir même des années après», m’a même délicatement glissé mon premier amoureux, que je n’ai pas revu depuis Noël 1996.

J’ai donc reçu autant d’appels ou de sms en ce jour qu’au cours de ces dix dernières années pour vérifier ma survie. Le pire, c’est que près de 70% de ces potes étaient prêts :

  1. à appeler le consulat
  2. à mettre la main au portefeuille

Merci les amis, alias les « bons jambons«  selon ma soeur, avocate au pénal.

Je penserai à réutiliser le subterfuge lors de mon prochain passage au SMIC.

Publicités

3 thoughts on “Hachée menu

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s