Chasse aux sorcières

Véritable germanophobe en devenir, je ne suis visiblement pas la SEULE à voir un fachi-facho, blotti derrière chaque Allemand. Car en cet été 2013, la campagne qui fait fureur à Berlin, est celle de la chasse aux derniers nazis. Près de 70 ans après WWII et deux mois avant les élections, un bon timing pour sortir les polichinelles des placards.

Avec cette affiche placardée aux quatre coins de la ville, comme à Cologne et Düsseldorf, qui montre photo en noir et blanc d’un camp de concentration barré de cette inscription : « Spät aber nie zu spät ! » Tard mais il n’est jamais trop tard. Le nom de cette opération coup de filet ? ‘Last chance II-LE blockbuster de l’été-.

photo copie 2

Le centre Simon-Wiesenthal, spécialisé dans l’anti-sémitisme, propose ainsi 25 000 euros de récompense à qui livrera des « infos » sur toute personne ayant participé de près ou de loin à l’Holocauste. Délation, je crie ton nom ? Criminels de guerre ou simple cuistot à Dachau, il resterait aujourd’hui une centaine de nonagénaires, anciens SS ou simples soutiens du Führer, sur le territoire allemand qui méritent d’être jugés et « punis ». Alors forcément quand le Nouvel Obs titre aujourd’hui même sur la « Hitlermania » de nos amis schleus, je ricane doucement…

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s