La « Hebamme » | Arte, 2021

Mots, rites, objets, références… L’émission Karambolage propose une anthropologie comparative amusée des autochtones, de part et d’autre du Rhin.

Les sages-femmes françaises se battent pour une meilleure reconnaissance de leur profession. Prune Antoine regarde ce qu’il en est des sages-femmes en Allemagne. Illustrations Philipp Seefeldt.

« Allemagne : des cures pour les parents en burn out » | France Télévisions, 2021

Grand reportage, invité-e-s et actualité européenne sont au sommaire du magazine « Nous, les Européens ». Pour ce nouveau numéro, direction l’Allemagne, où la question du burn-out parental est traitée dans des structures dédiées prenant en charge cette souffrance qui reste, encore aujourd’hui, un phénomène tabou dans de nombreux pays européens.

Le burn-out parental touche entre 5% et 8% des parents. En France, il n’y a qu’une dizaine de relais parentaux qui permettent aux parents épuisés de laisser leurs enfants pour quelques heures ou quelques jours. Dont le relais parental Passerelle 92, premier établissement du genre en France, créé en 1985 à Gennevilliers, dans le département des Hauts-de-Seine.

En Allemagne, il existe un système qui permet aux parents de faire une pause dans des établissements spécialisés. Ce sont de véritables cures d’une durée de trois semaines où les mères et les pères peuvent dormir, faire du sport, se relaxer et recevoir des conseils de toute nature auprès de thérapeutes…Un reportage de Prune Antoine et Sébastien Millard.

La « Schreiambulanz » | Arte, 2021

Mots, rites, objets, références… L’émission Karambolage propose une anthropologie comparative amusée des autochtones, de part et d’autre du Rhin.

Prune Antoine est française et vit à Berlin. À la naissance de son enfant, elle a découvert une institution typiquement allemande, la « Schreiambulanz ». Illustrations Philipp Seefeldt.

Le ciel de Berlin | Arte, 2017

Mots, rites, objets, références… L’émission Karambolage propose une anthropologie comparative amusée des autochtones, de part et d’autre du Rhin.

La journaliste française Prune Antoine vit depuis 8 ans en Allemagne. Elle nous fait maintenant visiter les toits de Berlin. Personnes sujettes aux vertiges, s’abstenir ! Illustrations Olivia von Pilgrim.

Le « Späti »| Arte, 2016

Mots, rites, objets, références… Karambolage propose une anthropologie comparative amusée des autochtones, de part et d’autre du Rhin.

Prune Antoine est une jeune journaliste française qui vit à Berlin. Elle nous présente un lieu berlinois qu’elle affectionne : le « Späti ». Illustrations Olivia von Pilgrim.